La BMW R850, fiable et accessible !

Avant de trouver la Z1000 de mes rêves en Floride, j’ai d’abord acheté une BMW R850R de 1996 qui affichait un kilométrage élevé : pas moins de 96 000 miles (soit presque 155 000 kms tout de même !)…

Mais il se trouve que cette machine est très fiable (et le précédent propriétaire en a bien pris soin, le carnet d’entretien en atteste) car j’ai ajouté quelques miles à ce compteur sans rencontrer le moindre problème si ce n’est avoir à remplacer une batterie devenue trop faible.

Et, soudain, il y a deux semaines, c’est le démarreur qui a flanché. Je l’ai démonté, nettoyé, graissé le solénoïde mais rien n’y a fait : la pièce (d’origine Valéo) était en fin de vie. J’en ai donc commandé une autre sur Amazon (neuve, pour $70, port compris). Je l’ai reçu trois jours après et j’ai pu faire l’échange standard sans difficulté.

DSC_8133

Le démarreur en question, à droite la pièce d’origine, à gauche, la pièce neuve.

Car c’est là un autre atout de ce flat-twin : la mécanique est accessible. Sur une 4 cylindre compact, je doute que j’aurais été à même de le faire aussi facilement !

DSC_8134

Entre l’injection et le sélecteur, voici l’emplacement du démarreur de la 850R…

La BM est prête pour de nouvelles aventures !

La BM est prête pour de nouvelles aventures !