Mes impressions sur le Arai Chaser V

Je dois l’avouer, j’ai un faible pour les casques. Certains collectionnent les montres… Moi, c’est les casques !

J’en ai beaucoup plus que nécessaire, des deux côtés de l’atlantique. Je vous avais déjà présenté mon Bell Bullit, voici mes impressions sur l’Arai Chaser V.

DSC_8153

Le Bullit que je vais bientôt pouvoir vous montrer dans une toute nouvelle déco, accordée à celle de ma Z1000 qui est justement en train de recevoir sa nouvelle peinture…

J’ai lu beaucoup de critiques sur le Web comme quoi Arai n’assurait plus au niveau de la qualité alors que les prix restaient eux toujours aussi élevés… Je n’ai pas ce casque depuis assez longtemps pour vous donner mon avis sur ce plan. En revanche, je peus vous donner mes impressions sur les autres aspects. J’ai également un Arai intégral en Floride mais c’est un modèle déjà ancien, que j’ai acheté juste pour sa déco.

DSC_5358

L’Arai que j’ai en Floride, très beau mais déjà un peu ancien…

Bref, on lit aussi que les Arai sont bruyants… Personnellement, je n’ai pas encore rencontré de casque moto qu’on puisse qualifier de silencieux !
Peut-être certains sont-ils plus bruyants que d’autres mais, pour en être sûr, il faudrait pouvoir mesurer ce qui va bien au-delà des possibilités de ce modeste article…

Donc, non, je ne trouve pas que cet Arai Chaser soit plus bruyant (ou moins) que le Shark intégral que j’ai par ailleurs.

WP_20150621_17_22_30_Pro

Mon Chaser V actuel. Le rond bleu est là pour souligner les aérations de l’écran : quand elles sont usées, ces petits clapets vibrent de façon désagréable (ajoutant au bruit)… C’est pour cela que j’ai mis du ruban adhésif dessus sur l’Arai que j’ai en Floride (pas ici car elles sont encore neuves et ne vibrent pas…).

Il est bien ventilé (pour un intégral) et confortable, ce qui est déjà important. Pour le confort, j’apprécie particulièrement que la garniture soit un peu aménagée au niveau des branches de lunettes : un détail sauf quand on porte des lunettes de vue comme moi… Bien vu Arai !

Pas de buée non plus (mais précisons que je ne roule pas en hiver en France…) grâce à la visière intérieure « pin-lock » qui ne semble pas facile à poser…

WP_20150621_17_22_46_Pro

Ici, le rond violet (également présent sur l’image précédente) est là pour souligner le dispositif de verrouillage de l’écran mis en place par Arai… Pour moi, c’est le principal défaut de ce casque : une fois verrouilée, l’écran est carrément dur à rouvrir, j’aime pas !

Un détail que je n’apprécie pas du tout : le système de verrouillage de l’écran que je viens de pointer sur l’image que vous pouvez voir ici : une fois l’écran abaissé, difficile de l’ouvrir de nouveau, surtout avec des gants.

Bon, je veux bien admettre que ce verrouillage vous permet de tourner la tête à haute vitesse sans que l’écran se relève de façon intempestive mais, comme je roule pas « à haute vitesse » sur ma Guzzi, je n’en vois pas l’utilité… Heureusement, Arai a prévu une petite visse pour pouvoir virer le bazar si vous le voulez. Oui, il faut un tout petit tournevis mais ça reste jouable quand même.

WP_20150621_17_24_42_Pro

Une fois ce petit clip ôté, on peut ouvrir et fermer l’écran sans le verrouiller… Et c’est bien mieux (selon moi).

Bref, pour le moment, je suis très content de cet Arai Chaser V au look superbe et aux finitions qui me semblent très bonnes (mais là, bien sûr, il faut voir la tenue dans le temps).