Wanted: des relecteurs pour mon livre « Freedom machine » !

Mon livre sur la moto avance bien et il va falloir désormais songer à la phase finale : les relectures/corrections… C’est un travail long, difficile et, disons-le, assez ingrat… Des volontaires ?

Je m’explique : il est bien connu qu’on se relit assez mal soi-même, rien ne vaut un oeil extérieur. Donc, j’ai besoin de vous pour finaliser mes chapitres. Mais comme je sais qu’il ne faut pas trop en demander, je propose de de ne vous envoyer qu’un seul chapitre à corriger (pas tous le même of course !).

Pour vous faire une idée des chapitres, voyez la structure du livre sur cette page.

En divisant le travail, on a une chance d’avoir des meilleurs résultats en bout de course. Donc, si vous êtes volontaire, motivé et prêt à relire n fois la même chose, écrivez-moi à alefebvre@gmail.com en m’indiquant quel est le chapitre qui a votre préférence (premier demandeur, premier servit évidemment…).

Au niveau délai, on est encore assez confortable alors mettons que j’attend un retour de la part des relecteurs dans les trois semaines qui suivent l’envoi du PDF.
De plus, je ne veux pas trop en demander aux volontaires (et c’est pour cela que je limite le champ d’intervention à un chapitre et un seul). Donc, selon moi, il s’agit de relire soigneusement afin de pointer où se trouve :
1) les fautes (orthographe, grammaire, concordance des temps et ce genre de choses…),
2) les absences et contre-sens (s’il y en a et ça arrive plus souvent qu’il ne faudrait),
3) les points qu’ils seraient bon de développer (on en veut plus sur ce sujet),
4) les points qu’ils seraient bon de résumer (on en veut moins sur ce sujet).
Le tout à partir d’une sortie au format PDF. Les remarques devront être portées via la fonction note propre aux bons éditeurs de documents PDF (et ce afin que je puisse faire la correspondance entre les dites remarques et les corrections à effectuer pour le bien de l’ouvrage).

Bien entendu, il y a une récompense au bout de l’effort : j’aurais le plaisir d’offrir une exemplaire de l’ouvrage dans sa version finale à chaque relecteur (dans le format de son choix)… Pour les dédicaces en revanche, faudra trouver une alternative car je ne suis pas souvent en France…